COMMENT TROUVER SON POIDS IDÉAL ET AFFINER SA SILHOUETTE AVEC LES HUILES ESSENTIELLES ET LA GUIDANCE ANGÉLIQUE.

Naomie ABENELANG COFFRE

Coach en thérapie des anges – Coach en psychologie positive – Naturopathe

Contact skype pour le coaching : coach Naomie

Être en harmonie avec son corps

L’utilisation des huiles essentielles pour optimiser l’état de santé s’inscrit dans le cadre d’une démarche hygiéniste, de prévention et de respect de l’organisme et de l’environnement. Le poids et la silhouette d’un individu renseignent déjà beaucoup sur son état de santé. Le surpoids et l’obésité sont bien sûr des facteurs de risque de nombreuses pathologies, comme les problèmes circulatoires et les accidents cardiovasculaires, les dérèglements endocriniens et métaboliques comme le diabète, les dyslipidémies, l’hypo ou l’hyperthyroïdie, et bien d’autres maladies émergentes. La silhouette est aussi un indicateur de certaines fragilités et du profil métabolique et énergétique du sujet ; la graisse est en effet un moyen de protection pour l’organisme. Le poids et la silhouette d’un individu sont donc propres à lui, et ne sont sûrement pas dictés par un phénomène de mode ou d’imitation. Les huiles essentielles nous aident à trouver notre propre identité et à être en harmonie avec notre corps et la guidance angélique nous permet de rester connecter à notre moi profond. Elles nous offrent tout un panel de propriétés thérapeutiques et émotionnelles qui peuvent être mises à profit pour aider à maîtriser son comportement et son appétit et bien sûr, aussi, travailler dans la matière, au niveau même des cellules à traiter.

Manger mieux

La santé passe d’abord par la qualité de ce que l’on mange. Hippocrate le revendiquait déjà : « Que l’aliment soit ton premier médicament ». Savoir composer en qualité et en quantité les nutriments n’est pas toujours chose facile. Il n’est pas inutile de rappeler que l’Homme est un omnivore, mais qu’il est le seul mammifère qui consomme à l’âge adulte des produits laitiers. L’industrie agroalimentaire développe le « créneau plaisir » par la recherche de toujours plus de saveurs, de nouvelles consistances et de sensations. Cette quête de plaisir est bien souvent dénuée de sens et va à l’encontre des grands principe de santé.
Le meilleur moyen pour avoir un poids de santé stable est bien de rééduquer sa manière de s’alimenter pour recaler le métabolisme et l’ensemble des grands systèmes de l’organisme. Le raffinage du sucre, l’essor de l’industrie chimique, de l’agriculture et de l’élevage intensif sont concomitants avec l’après-guerre et l’essor des pathologies auto-immunes et inflammatoires (fibromyalgie, polyarthrite, sclérose en plaques…), et des cancers. Dès lors que l’on supprime du quotidien tous les sucres rapides et qu’on les remplace par des sucres lents le corps se sent mal, tout simplement, parce qu’il est intoxiqué au sucre. Le sucre rapide est partout : pain blanc, pâtes ou semoule blanche, riz blanc, vinaigre balsamique, plats industriels ainsi que toutes les sucreries et viennoiseries, sans oublier les fruits frais ou secs. Maux de tête, fatigue, vertiges, baisse de tension : c’est le tableau clinique typique du syndrome de sevrage au sucre rapide.

Le glucose est bien un aliment nécessaire au fonctionnement du cerveau, mais ses apports ne sont pas adaptés aux réels besoins physiologiques du corps humains. Le glucose est un nutriment que l’organisme sait stocker lorsqu’il arrive en excès. Il le stocke sous forme de sucre, mais aussi de graisse. L’apporter par des céréales complètes, comme le riz, le blé complet, le sarrasin ou le quinoa change radicalement le métabolisme glucidique et lipidique. Le pancréas est soulagé dans sa fonction insulinique, la digestion est facilitée car les céréales complètes amènent aussi des fibres nécessaires à la régularisation du transit, et le corps ne stocke pas, ce qui facilite la perte de poids et libère plus d’énergie vitale.

Par le simple fait de changer la nature des nutriments qui apportent les glucides et en veillant à supprimer l’ensemble des produits laitiers (lait, yaourts, fromages et crème fraîche), tout en s’aidant par un traitement naturel aux essences aromatiques, le corps va déstocker, s’alléger et se remettre en mouvement plus facilement et surtout se recaler sur des bases saines. Ces conseils diététiques sont valables pour tout individu, qu’il présente ou non des problèmes de santé, quels que soient son âge et le nombre de kilos qu’il souhaite perdre. Le travail des reins et du foie étant soulagé par ces règles diététiques, les sujets présentant des problèmes d’insuffisance rénale ou hépatique peuvent suivre ces conseils. Il leur est même vivement recommandé de le faire, ce qui n’est pas le cas des régimes amaigrissants hyperprotéinés très en vogue.

Manger sain avec les huiles essentielles

Il est facile d’intégrer au quotidien les bienfaits des huiles essentielles, et cela à plusieurs titres. Tout d’abord, ce geste amène de nouvelles saveurs et plus de plaisir au niveau des papilles, ce qui contribue à un mieux être psychique incontestable. D’autre part, la présence d’aromates, comme la Coriandre, l’estragon, le basilic , le laurier le cloud de girofle, le romarin… dans la nourriture a la fonction première de prendre soin de l’appareil digestif, d’un point de vue physiologique. Les doses incorporées ne sont pas de l’ordre de concentrations aux effets thérapeutiques, mais elles sont suffisantes pour soutenir la synthèse des sucs gastriques, les fonctions du foie et du pancréas.

Il est d’ailleurs un test très simple à faire, celui de déposer ne serait ce qu’une trace d’huile essentielle d’estragon dans la bouche (attention pas trop, car cette huile est irritante). Pour cela, tremper un cure-dent dans le flacon d’huile essentielle et mettez-le en bouche. Dans les secondes qui suivent, vous pouvez observer une augmentation de la quantité de salive. Sachant que c’est la première enzyme digestive à rentrer en action, on imagine bien ce qui peut se passer sur tout le reste du tractus digestif.
Les gestes santé avec les huiles essentielles au quotidien sont par exemple de mettre 8 à 10 gouttes d’huiles essentielles de basilic exotique ou d’estragon, de citron ou encore de carotte dans la bouteille d’huile de colza ou de lin réservée aux crudités. Autre idée, celle d’aromatiser l’eau de boisson avec un peu d’essence de citron ou de pamplemousse . Pour cela, l’astuce du cure-dent imprégné de l’essence en question est pratique ; il sera peut-être nécessaire d’en mettre deux selon la taille de la bouteille. Rappelons que les huiles essentielles ne sont pas miscibles à l’eau et qu’il n’est pas recommandé de les mettre directement dans la bouteille. Il existe aussi des dispersants (solubol ou disper) à usage alimentaire, spécifiquement destinés à cet usage.

  Les hydrolats peuvent aussi être consommés au quotidien, par exemple, ils peuvent être rajoutés, à raison d’une cuillère à café dans l’eau des glaçons pour aromatiser les apéritifs. Par exemple, celui de la rose de Damas est divin dans le verre de rosé frais. Ils peuvent encore servir à la confection de plats, comme par exemple celui de muscade qui relève délicatement la saveur du taboulé. Les idées ne manquent pas, il faut juste ne pas avoir la main trop lourde et les papilles se raviront.

 

Une « synergie anticellulite » complète et puissante

La graisse est une réserve fertile pour la femme qui s’accumule dans le bas de son corps. En effet, il y a un moment de la vie d’une femme où celle-ci peut aller puiser dans ses réserves, c’est celle de l’allaitement. A cette période, la leptine va lyser les graisses accumulées au niveau de la « culotte de cheval » pour subvenir au besoin du bébé. D’ailleurs les jeunes femmes anorexiques à la masse grasse insuffisante ont des problèmes d’infertilité.
En médecine énergétique chinoise, l’accumulation de graisse correspond aussi aux endroits où les liquides stagnent. Ces stases sont bien souvent en rapport avec des blocages ou faiblesses énergétiques en rapport avec l’organe qui se trouve en regard de la zone, à savoir les reins, la rate et le foie. Les pratiques en énergétique chinoise (moxa, acupuncture, shiatsu ou réflexologie) sont vivement recommandées pour accompagner un régime amaigrissant.

Pour ce qu’il en est des capitons rebelles, le produit à visée amincissante doit remplir plusieurs exigences pour prétendre aller déloger les cellules graisseuses. Lipolytique, désinfiltrante, mais aussi anti-inflammatoire et circulatoire, l’univers aromatique peut facilement répondre à toutes ces propriétés. Et d’autant plus que les huiles essentielles ont une grande affinité pour le tissu cutané, ce qui permet une pénétration optimale jusqu’à la zone à traiter, à savoir l’hypoderme. Les huiles essentielles riches en cétones (cèdre de l’Atlas, lavande aspic, romarin à camphre)ne feront qu’une bouchée des adipocytes incrustés et gorgés de graisse. En effet, ces molécules ont la particularité de lyser les matières de nature de lipophile. Les huiles essentielles de cyprès de Provence et celle de cannelle vont mettre en circulation le sang et la lymphe, en tonifiant et chauffant tout le réseau vasculaire. Lessence de citron  soutient leur travail par une action protectrice sur la paroi des vaisseaux. L’huile essentielle de genévrier de virginie (ou de cèdre de virginie) stimule la circulation et draine les rétentions hydrolipidiques. Et enfin l’huile essentielle d’eucalyptus citronné et celle d’hélichryse italienne calment l’inflammation caractéristique des problèmes de cellulite. La présence de cannelle peut être plus ou moins bien tolérée par les peaux sensibles, il peut y avoir apparition de rougeurs au moment de l’application. Celles-ci s’estompent rapidement et sont le signe d’une bonne activité des huiles essentielles.
La présence de plusieurs huiles végétales n’est là que pour renforcer l’efficacité de la synergie ; le macérât huileux de millepertuis  apporte de belles propriétés anti-inflammatoires, la calophylle  fluidifie aussi le sang et favorise l’élimination des toxines, et la rose musquée apporte les acides gras essentiels incontournables à l’amélioration de l’état du tissu cutané, les « Oméga 3 ».

 

Réguler son appétit, trouver le juste milieu
Le pamplemousse, ce fruit tant apprécié pour ses propriétés alcalinisantes et anti oxydantes, fournit dans son zeste une essence qui est une excellente dépurative et diurétique. Mais ces qualités vont bien au-delà de ce travail sur la matière. En l’utilisant par voie olfactive et sublinguale, elle accompagne les troubles du comportement alimentaire de deux manières différentes. A faible dose, elle stimule l’appétit et, employée à plus fortes concentrations (au moins 6 administrations par jour), elle possède des effets anorexigènes et permet de mieux maîtriser la quantité des calories absorbées ou bien les fringales et les grignotages en dehors des repas. Pour bénéficier de ses propriétés apéritives, respirer l’essence de pamplemousse quelques minutes avant chaque repas et, pour ses propriétés anorexigènes, respirer au moins 6 fois par jour l’essence (3 à 5 respirations consécutives et profondes) et déposer en plus 2 gouttes pures sous la langue 5 fois par jour, en dehors des repas.

Vous avez besoin d’une experte pour allez plus loin contactez moi par skype: mon skype coach Naomie

Naomie ABENELANG COFFRE

Coach en thérapie des anges – Coach en psychologie positive – Naturopathe

Contact skype pour le coaching : coach Naomie

KEWI1801021491-SOLO1-EVER8_original

Naomie ABENELANG COFFRE

Coach en thérapie des anges – Coach en psychologie positive – Naturopathe

Contact skype pour le coaching : coach Naomie

Publié par Naomie ABENELANG COFFRE

Naomie ABENELANG COFFRE est thérapeute spirituelle et intuitive par les anges. Elle aide les personnes à se reconstruire après les blessures émotionnelles. son travail est basé essentiellement sur des méditations conscientes , elle vous donne les clés pour vous auto guérir et rencontrer votre ange gardien qui deviendra votre allié de tout les temps, elle vous aide à trouver votre chemin de vie , à suivre votre coeur et à révéler la lumière qui est en vous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :